Zaru soba

Zaru soba

Tous les amateurs de cuisine japonaise connaissent les soba. On retrouve ces nouilles absolument partout, chaque région tentant de les agrémenter selon les envies et les ingrédients du coin.

Je suis parti 3 fois au Japon. Lors de mon premier voyage, nous avions prévu un périple de 3 semaines environ en plein été. Quelle folie ! Je le sais, mais en tant que prof, il n’y a pas vraiment 36 solutions si on désire partir à l’étranger aussi longtemps. J’ai donc eu la chance de découvrir le Japon avec plus de 35°C de température et, surtout, un taux d’humidité particulièrement élevé. Heureusement, on s’habitue à tout et, de toute façon, tout le monde transpire et se retrouve dans la même galère. Il faut juste profiter des moments de pause avec un peu d’air frais pour faire tomber la température internet.

Lors de ce voyage, je me souviens de mon escapade à Nara. Nous y passions la journée sous un soleil radieux et avons un peu visité la ville avant de nous diriger lentement vers l’immense zone verte qui fait la réputation du coin. L’heure de midi était déjà bien entamée, les estomacs criaient famine et nous voulions nous assoir, manger un bon plat et nous rafraichir. On s’est donc installé par hasard dans un restaurant qui ne payait pas de mine et nous avons vu sur la carte qu’ils proposaient des ざるそば (zaru soba). J’avoue qu’à l’époque, je ne savais pas trop ce que c’était. Je connaissais les soba, évidemment, mais pas les zaru soba. On s’est renseigné et, vous me connaissez, j’ai voulu tester.

L’assiette est arrivée devant moi, j’ai suivi les explications de dégustation de la serveuse (car apparemment on ne rigole pas avec ça!) et j’ai goûté. Les soba sont accompagnées d’un ‘mentsuyu’, autrement dit un bouillon froid dans lequel on trempe les nouilles avant de les slurper avec gourmandise. Un plat absolument parfait lors d’une forte chaleur. Le bouillon et les nouilles sont froides, cela nourrit le corps sans l’alourdir… bref c’était nickel.

Ce plat, je ne le prépare pas trop souvent. Pourquoi ? Aucune idée. Pourtant, nous aimons tous les deux cela, c’est parfait et lorsque le soleil tape, c’est pourtant l’idéal. Il y a peu, je me suis rendu à l’épicerie japonaise près de chez nous et ils y vendaient des soba au sakura (fleurs de cerisiers). La couleur rose était splendide et je ne pouvais pas imaginer les manger autrement qu’en zaru soba. Comme en plus la période de la floraison débute au Japon, c’était le timing idéal. J’ai donc agrémenté cela de radis, de jeunes oignons et de nori, et j’ai soupiré de plaisir.

Vous voulez la recette ? La voici !

Zaru soba (ざるそば)

Quoi de plus rafraichissant que cette assiette de soba froide? On y retrouve des soba aux fleurs de cerisier (sakura), de fines tranches de radis, de jeunes oignons éminces, des algues nori et du wasabi. L'assiette est accompagnée d'un mentsuyu, un bouillon dans lequel on trempe les nouilles. Itadakimasu !
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 10 min
Temps total 30 min
Type de plat Main Course
Cuisine Japanese, Japon
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

Pour les nouilles

  • 2 portions de nouilles soba
  • Des glaçons

Pour le mentsuyu (bouillon)

  • 120 grammes de mirin
  • 120 grammes de sauce soya
  • 60 grammes de sake
  • 4 c. à soupe de katsuobushi (bonite séchée)
  • 1 morceau de kombu (ou algue nori) (séché)

Accompagnement

  • 2 tiges de jeunes oignons
  • Quelques radis
  • Un peu de wasabi
  • Quelques lamelles d'algues nori (séchées)

Instructions
 

Pour les nouilles

  • Faire cuire les soba dans de l'eau bouillante SANS sel.
  • Cuire selon les instructions sur le paquet en mélangeant de temps en temps pour éviter que les soba ne collent.
  • Avant d'égoutter, conserver quelques cuillères à soupe d'eau de cuisson dans un bol séparé. Celle-ci pourra vous être utile pour votre mentsuyu (bouillon).
  • Une fois les soba égouttées, les rincer à l'eau froide, ce qui constitue une étape très importante.
  • Mettre les soba dans un bol rempli d'eau et de glaçons pour arrêter la cuisson. Laisser jusqu'à complet refroidissement.
  • Lors du repas, les égoutter et les dresser sur l'assiette.

Le bouillon mentsuyu

  • Dans une casserole, verser le sake et faire bouillir quelques secondes afin de faire évaporer l'alcool.
  • Ajouter la sauce soya et le mirin, ainsi que le kombu et les katsuobushi. Faire bouillir et baisser le feu. Laisser cuire environ 5 minutes.
  • Retirer du feu et laisser refroidir complètement.

Accompagnements

  • Couper les radis en fines tranches, émincer les jeunes oignons et couper des lamelles d'algues nori. Réserver.

Dressage

  • Dresser les soba sur une assiette. Y déposer le radis, les jeunes oignons et les algues nori selon vos préférences. Sur le côté, ajouter un peu de wasabi.
  • Verser votre bouillon (mentsuyu) dans deux bols. Goûter. Vous pouvez le consommer tel quel mais si vous le trouvez un peu trop "fort", diluez le un peu avec l'eau de cuisson des soba que vous avez réservée.
  • A vous à présent de déguster votre zaru soba ! J'aime bien ajouter un peu de wasabi, d'algues nori et de jeunes oignons dans mon bouillon avant d'y tremper les soba.
  • いただきます!
Keyword nori, nouilles, oignons, radis, soba